Allez photographier des formes

En photo de paysage et dans plusieurs autres genres, la présence de lignes dans l’image est un élément important de la composition photographique. Qu’elles soient droites ou courbées, minces ou larges, bien évidentes ou simplement suggérées, les lignes dirigent l’oeil de l’observateur à l’intérieur du cadre et font souvent la différence entre une photo qui a un solide impact visuel et d’autres qui n’en ont pas.

Nous sommes entourés de lignes plus ou moins droites: clôtures, édifices, chemins, voies de chemin de fer, arbres, rangées d’objets, etc. Certaines lignes sont plus subtiles: un cours d’eau, un boyau d’arrosage laissé par terre, des pas dans le sable, par exemple. Sans compter les ombres portées par les objets et les édifices.

Des cadres naturels

Les fenêtres et autres ouvertures carrées, tout comme les ouvertures de forme irrégulière dans lesquelles on peut cadrer un sujet, nous offrent également l’opportunité de présenter nos sujets de façon originale, et, dans certains cas, de littéralement les «encadrer» à l’intérieur du cadre.

Non seulement la recherche de lignes de force vous permettra de faire de meilleures photos, mais c’est aussi un excellent exercice, sur le terrain, pour développer votre oeil à rechercher des nouveaux points de vue.

Partez en mission

Il n’est pas rare que même les photographes les plus imaginatifs soient en panne d’idées. C’est le temps de se donner comme mission d’aller capturer des formes: des lignes parallèles, des lignes croisées, des carrés, des cercles, des triangles, faites une liste et ne revenez pas tant que vous n’aurez pas tout capturé. Non seulement c’est une bonne gymnastique photographique, mais en ouvrant l’oeil aux formes qui vous entourent, il est impossible que vous reveniez les mains vides. Allez voir, elles sont là