Faites un autoportrait


Il y a toujours eu des autoportraits, et ils ont toujours révélé des choses inattendues. Comment faire autrement quand l’auteur de la photo est aussi son sujet principal?

Van Gogh, dont les autoportraits sont aussi magnifiques que troublants, s’est peint lui-même à au moins 43 reprises. Lui et beaucoup d’autres peintres, dont Rembrandt et Goya, pourraient donc être considérés comme les pères du «selfie».

Décider de faire son autoportrait, c’est une façon exceptionnelle d’apprendre et d’expérimenter beaucoup des techniques et des caractéristiques de l’art du portrait. Non seulement le feedback est-il instantané, mais mieux encore, vous avez le contrôle total de votre modèle, vous ressentez toutes ses émotions face à sa propre image, et en prime, votre sujet ne s’impatientera pas plus vite que vous!

Ne vous étonnez pas si vous trouvez que vous ne vous ressemblez pas: si vous êtes comme la plupart des gens, vous voyez votre visage 99% du temps dans un miroir. Votre photo, qui reflète pourtant la réaiité, peut donc facilement vous sembler inversée. Voilà. Vous commencez à peine, et déjà vous savez un peu mieux ce que vivent vos modèles.

Vous pouvez tout essayer

Amusez-vous un peu, et ensuite, prenez des notes. Comparez vos poses avec les bras pendants versus celles où vous les appuyez. Jouez avec la position de vos mains. Variez vos vêtements. Placez votre corps face à la caméra ou tournez-le de travers, tournez la tête légèrement sans quitter la lentille des yeux. Inclinez-vous vers la caméra, et ensuite un peu vers l’arrière. Faites un tableau des combinaisons que vous jugez gagnantes et vous serez mieux préparé la prochaine fois que vous ferez des photos de quelqu’un.

Enfin, tirez une leçon utile des milliers de «selfies» que l’on voit tous les jours. D’accord, la majorité des «selfies» sont pris à la sauvette, sans la qualité d’image et la richesse de détail que donne une vraie caméra. Mais le style spontané et direct reflète presque toujours un contexte, un lieu, un événement ou une personne. Tirez-en des leçons pour créer des contextes visuels intéressants pour vos portraits sérieux.

Retenez quels indices visuels vous font dire «cette photo est prise au resto», ou «cette photo est prise à un événement sportif», ou encore «cette photo est prise à un endroit connu». Des indices visuels de la sorte peuvent enrichir tout autant vos portraits plus formels.

Avec un peu de préparation et un appareil de qualité, vous réaliserez des photos que vous partagerez avec amusement. Et vous apprendrez beaucoup!