À quoi sert le son en vidéo?

Imaginez une rue, le soir, alors que les lampadaires se reflètent sur la chaussée mouillée, et qu’un passant la traverse. Imaginez maintenant en regardant ce décor que vous entendez un piano jouer une mélodie discrète, presque triste ou nostalgique.

Maintenant, imaginez la même rue, avec le même éclairage et le même passant. Cette fois, vous entendez un tambour grave, qui se répète plus rapidement d’un coup à l’autre.

Dans le premier cas, vous avez peut-être songé à un amoureux esseulé, qui marche sans destination pour noyer sa peine. Dans le deuxième exemple, peut-être ce passant est-il en fait un sombre individu qui cherche à commettre un méfait…

Shhhhh, krrrkrrr, clikclik...

Dans un cas comme dans l’autre, c’est le son qui contribue à créer l’atmosphère et le contexte de ces images. Et si vous entendiez sur ces images le son d’un objectif qui cliquète pour faire la mise au point ou un «shhhhhh» à cause du vent qui entre dans le micro, est-ce que la magie opèrerait aussi bien?

Cet exemple tiré du cinéma ne sert qu’à illustrer à quel point le son est important lorsque vous tournez de la vidéo et l’impact que vos images peuvent avoir si vous prenez grand soin de la prise de son lorsque vous tournez des images.

En effet, chaque fois que vous appuyez sur le bouton pour enregistrer, vous êtes peut-être en train de capter les images de la prochaine vidéo virale la plus vue au monde! Ou peut-être pas. Mais une chose est certaine, si votre son est de bonne qualité, elles ne seront que plus agréables pour ceux qui regarderont vos images par la suite.

Micro externe ou pas?

La plupart des caméras qui font de la vidéo sont équipées d’un micro. Prenez le temps d’écouter le son que votre caméra vous donne. Si vous «entendez» les réglages internes de l’appareil, vous devriez considérer l’achat d’un micro externe.

En fonction des modèles disponibles, vous pourrez peut-être même le brancher directement dans votre appareil. C’est un facteur à considérer sérieusement si vous pensez faire un peu de montage avec les images vidéo de votre appareil.

Enregistrer le son sur une source externe, un enregistreur numérique ou même un téléphone intelligent, peut être une bonne solution de rechange, mais prenez garde aux fréquences d’enregistrement puisque vous aurez à synchroniser le son avec l’image au montage et cela peut devenir rapidement laborieux.

Sensibilité faible, forte ou automatique

Avant de partir en tournage, vérifiez le type de réglages qui sont à votre disposition dans la caméra et sur votre micro externe. Si vous êtes dans un endroit bruyant, vous voudrez peut- être couper les basses fréquences pour éliminer des bruits de fond. Aussi, tentez de vous placer pour bloquer le vent, qui pourrait saturer votre micro et rendre votre son complètement inutilisable.

Si vous êtes en mesure de tester chacun des réglages de sensibilité de votre caméra avant de tourner, cela pourrait vous aider beaucoup à maintenir une prise de son décente. Si le réglage de sensibilité faible est efficace, par exemple, vous éviterez bien des soucis si vous tournez dans un spectacle et que vous vous retrouvez tout près des haut-parleurs.