Bien tenir sa caméra pour plus de netteté

Parmi les qualités que les gens reconnaissent à une bonne photo, la plus souvent mentionnée est la netteté. Peu importe que le sujet soit un paysage, une personne, ou un objet, une bonne photo nous permet de voir le sujet avec précision et clarté, sans le moindre flou.

C’est donc important de s’assurer qu’on possède une caméra équipée d’un objectif de bonne qualité et dont la mise au point est très précise, peu importe qu’elle soit manuelle ou automatique. Heureusement, il y a des appareils photo dans toutes les gammes de prix qui répondent à ces exigences.

Mais il faut surtout comprendre que la première condition pour avoir une photo nette, c’est que la caméra soit absolument immobile au moment du déclenchement.

S’il vous est déjà arrivé de jouer avec un petit pointeur laser vous savez à quel point c’est difficile de tenir le point immobile: le moindre mouvement de votre main, même le tremblement normal de votre corps, va faire sautiller le point. Ces petits soubresauts vous permettent de voir en direct à quel point il est difficile de tenir un objet rigoureusement immobile, comme une caméra par exemple.

Vous êtes le trépied

Dans un monde parfait, nous prendrions toutes nos photos sur trépied tout le temps. C’est sûr qu’on y gagnerait en netteté, mais on y perdrait beaucoup sur le plan de la spontanéité, de la mobilité, de la commodité d’utilisation, bref, plusieurs des éléments qui font partie du plaisir de photographier.

On peut améliorer les photos prises à la main en utilisant quelques trucs très simples. D’abord, évaluez toujours la possibilité d’utiliser une vitesse plus élevée, quitte à augmenter la valeur ISO.

Mais songez aussi que la façon dont vous agrippez la caméra et vos gestes au moment du déclenchement sont eux aussi très importants.

La meilleure façon de bien supporter la caméra est de placer une main dessous, de façon à former une plate-forme, vos doigts seront libres pour manipuler la bague de zoom. Vous utiliserez l’autre main pour déclencher ou ajuster les réglages de prise de vue. S’il y a une structure, une table ou un quelconque objet solide tout près, songez à vous en servir comme appui. N’oubliez pas: vous cherchez de la stabilité. Sinon, collez vos coudes contre votre cage thoracique et détendez-vous...

Pas besoin d’écraser le déclencheur

Dans un deuxième temps, il s’agit de vous assurer que vous ne transmettez pas de mouvement à la caméra en déclenchant, car c’est justement le pire moment pour bouger! Habituez-vous à ne jamais déclencher nerveusement, de façon précipitée, même si vous tentez de capter un sujet en mouvement.

Quand c’est possible, utilisez la technique des tireurs d’élite: ralentissez votre respiration, faites un effort conscient pour vous calmer, et déclenchez en expirant très doucement. Vous obtiendrez de meilleures images à tout coup!