Quelques conseils incontournables pour photographier des fleurs

L'été est une merveilleuse saison pour les photographes, spécialement quand on habite dans une zone tempérée. Avec le réveil de la nature ainsi que le retour de températures plus confortables, c'est plus agréable de sortir dehors et d'observer l'explosion de couleurs qui accompagne le retour des fleurs.

Voici donc quelques conseils à retenir pour améliorer à coup vos photos de fleurs.

Regardez la lumière

Facile: observez votre ombrage au sol. Plus votre ombre est précisément découpée, plus elle tranche avec le sol, plus vous baignez dans un éclairage direct. Loin d'être l'idéal pour des fleurs aux fines textures et aux nuances de couleur. Dirigez-vous vers des fleurs ou des plates-bandes qui sont à l'ombre, ou encore choisissez une journée où le ciel est couvert.

Quand on dessine une «belle» journée, il y apparaît toujours un gros soleil radieux, du temps qui plaît à tout le monde...sauf les photographes. Nous préférons un ciel blanc comme un gigantesque soft-box. Cet éclairage doux et peu contrasté convient bien à la délicatesse, aux couleurs subtiles et à la texture des fleurs et c'est beaucoup plus facile d'exposer convenablement.

Songez à la vitesse d'obturation

Vous voilà installé à la hauteur des fleurs, votre trépied bien fixé pour un maximum de netteté, vos fleurs cadrées pour donner exactement l'image que vous cherchez. Tout cela est très bien, mais il serait dommage que votre résultat soit gâté par un flou bougé. N'oubliez pas que les fleurs bougent facilement au moindre coup de vent. Ajustez votre vitesse en conséquence.

Utilisez une grande ouverture

De façon générale, une faible profondeur de champ va isoler les fleurs du décor environnant, même si c'est de la verdure. Non seulement la couleur de la fleur mais aussi la netteté de l'image contribueront à diriger le regard vers le sujet que vous avez choisi de mettre en valeur. Mais cela ne veut pas nécessairement dire d'utiliser la plus grande ouverture tout le temps. À de si courtes distances, la mise au point peut varier du rebord des pétales au centre de la fleur: assurez-vous que vous ne laissez pas ce choix au hasard. Pour un contrôle total, vous aurez peut-être le goût d'avoir recours à la mise au point manuelle ainsi qu'à la visualisation sur écran de votre profondeur de champ.

Ne craignez pas les contre-jours

Les fleurs sont translucides. L'éclairage qui vient de derrière peut donner une luminosité fort intéressante. Voilà une bonne raison d'oublier temporairement la vieille maxime qui dit que vous devriez avoir le soleil dans le dos.  

Saisissez les détails

Bien sûr, on peut faire de belles photos en montrant des fleurs complètes. Mais il vaut la peine parfois de s'approcher pour découvrir des détails que les gens ne remarquent pas. Le rebord d'une pétale, sa surface veloutée, une fine goutte de rosée, ce sont tous des petits détails qui donneront de l'attrait à vos images et les rendront uniques. Un objectif capable de faire de la macro est un accessoire très utile pour ce genre d'images.

Penchez-vous, couchez-vous!

Un conseil qui vaut pour tous les genres de photos et qui s'applique particulièrement bien aux photos de fleurs. Photographiez les fleurs d'en haut, ou à partir de l'aperçu routinier des plates-bandes, et vous aurez de belles photos, oui, mais elles seront très similaires à ce que des milliers de gens ont vu avant vous. Si vous choisissez un angle différent, un point de vue qui sort de l'ordinaire, vos photos seront forcément originales. Et, comme le souhaitent tous les photographes, vous montrerez aux gens des choses qu'ils n'ont jamais vues!