Fichiers RAW ou JPEG?

Les fichiers JPEG sont partout. Toutes les caméras numériques utilisent ce format. On peut les partager avec ses amis, les imprimer partout, et les sauvegarder sur tous les types d’ordinateurs. En fait, le JPEG est de très loin le standard le plus répandu pour les fichiers d’images.

Les fichiers JPEG peuvent être plus ou moins précis selon la taille et la précision que vous choisissez dans votre appareil. Plus vous demandez de précision et plus vous optez pour une image de grande dimension, plus il y aura de points (des pixels) qui composeront votre image. Évidemment les fichiers de haute qualité sont plus lourds. Auparavant, c’était une préoccupation.

Avec les capacités de mémoire qu’on trouve aujourd’hui sur les cartes mémoire et les disques durs d’ordinateur, il ne vaut plus la peine de limiter ni la taille, ni la précision de vos images. Nous vous recommandons de toujours choisir le format JPEG maximum de votre caméra, de façon à en tirer la meilleure qualité possible.

Prenez le contrôle total

Les DSLR ainsi que les hybrides et compacts plus raffinés offrent aussi la possibilité de sauvegarder les images en format RAW. Ce type de fichier n’est pas une image proprement dite mais plutôt une sauvegarde de tout ce que le capteur de votre appareil a «vu» lors de la prise de vue.

L’utilisation de fichiers RAW est une première étape vers la prise de contrôle de vos images. En termes automobiles, c’est un peu comme jeter un premier coup d’oeil sous le capot...

Quand votre caméra fait un fichier JPEG, elle traite l’information brute provenant du capteur en utilisant des procédés de traitement d’image qui donnent la meilleure photo possible. En fabriquant ce fichier, l’appareil effectue aussi de la compression et ne conserve que les données utiles, ce qui donne un fichier moins volumineux.

Un laboratoire numérique

Les photographes qui choisissent de faire des fichiers RAW se retrouvent avec des fichiers beaucoup plus lourds, et contournent une partie du traitement fait dans la caméra. Ils doivent faire un post-traitement de leurs images, ce qui requiert l’un des nombreux logiciels et gratuiciels destinés à cette fin. Il en existe plusieurs excellents, et nous y reviendrons dans une autre rubrique.

Les ajustements qu’ils peuvent faire sont beaucoup plus importants parce que, justement, ils ont gardé toute l’information que le capteur a enregistré. Cela ressemble beaucoup aux photographes d’autrefois qui avaient leur propre chambre noire. Le procédé était plus exigeant, mais permettait un meilleur contrôle sur le résultat final. Un peu comme si le fichier RAW était un «négatif» conservé pour usage futur.

Si vous songez à faire de la photo un passe-temps plus sérieux un jour, vous allez sans doute faire des fichiers RAW éventuellement. Et si votre équipement le permet, vous devriez commencer maintenant.

Le meilleur des deux mondes

Certaines caméras permettent même de sauver vos images sous les deux formats. Ainsi, si vous le souhaitez, vous pouvez avoir le meilleur des deux mondes. Des JPEG que vous partagerez à votre guise et des RAW que vous pouvez sauvegarder pour les traiter dans l’avenir.

La photo numérique est une chaîne qui comporte plusieurs maillons, votre conseiller Zone Image peut vous aider à choisir votre procédé, vos appareils et vos logiciels selon vos intérêts et votre style de photo.